En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Les articles

Tous les articles (7)
  • Présentation du nouveau collège Clemenceau aux Essarts

    Par Administrateur cg85, publié le jeudi 11 juin 2015 14:13 - Mis à jour le jeudi 10 décembre 2015 18:05

    Le 10 juin, Yves Auvinet, président du Conseil départemental, a dévoilé le nouveau collège des Essarts. 

    D'une capacité de 600 élèves, ce collège ouvrira ses portes à la rentrée prochaine. L'établissement a été baptisé "Georges Clemenceau" pour "honorer une grande figure vendéenne et une grande figure de la Première Guerre Mondiale", a précisé Yves Auvinet. Le coût total de l'opération (12 millions d'euros) a été entièrement pris en charge par le Conseil départemental. L'aire de recrutement du collège est constituée par 12 communes (celles de la Communauté de communes des Essarts ainsi que Saint Fulgent, Chauché, La Rabatelière, Saint André Goule d'Oie et La Copechagnière). 

    Au coeur d'un bassin démographique dynamique 

    "Le collège Clemenceau a été construit au coeur d'un bassin démographique particulièrement dynamique", a ajouté Gérard Faugeron, vice-président du Conseil départemental. Ainsi, près de 270 élèves sont attendus pour la rentrée de septembre. Les effectifs monteront en puissance progressivement.  

    Exemplaire sur le plan des économies d'énergie 

    Parfaitement inséré dans son environnement, le collège Clemenceau est construit sur deux niveaux. 100 % numérique, l'établissement est exemplaire sur le plan des économies d'énergie. Il est compact et bien orienté pour favoriser l'éclairage naturel et dispose d'une isolation thermique extérieure.  

    Six nouveaux collèges en Vendée 

    "Ce nouvel établissement fait partie de notre Plan départemental qui vise la construction de six nouveaux collèges en Vendée, a expliqué Yves Auvinet. Il s'agit d'un investissement sans précédent pour notre département. A la rentrée 2015, les collèges des Essarts et de Challans ouvriront leurs portes. En 2016, c'est le collège de La Mothe-Achard qui sera inauguré et, en 2017, celui de Saint-Hilaire-de-Loulay. Enfin, Challans et Talmont-Saint-Hilaire seront également concernés par l'ouverture de nouveaux établissements dans les années qui viennent". 

  • Un nouvel établissement à Challans

    Par Administrateur cg85, publié le jeudi 3 septembre 2015 08:48 - Mis à jour le jeudi 10 décembre 2015 18:04

    Les élèves de l'établissement Charles Milcendeau à Challans ont effectué leur rentrée scolaire dans un nouveau bâtiment, le plus grand collège public de Vendée. 

    Avec une capacité d'accueil de 850 places, le tout nouvel établissement scolaire inauguré hier soir par Yves Auvinet est le plus grand collège public de Vendée. D'une architecture moderne, ce nouveau collège composé de trois volumes perpendiculaires reliés entre eux par une galerie est parfaitement inséré dans son environnement. Construit sur une parcelle de 3hectares, ce bâtiment de 9000m2 est construit sur 2 niveaux. 

    Les élèves ainsi que le personnel de l'établissement composé d'une centaine de personnes, évoluent dans un espace accessible et sécurisé. Un accès "piéton" a été spécialement aménagé depuis le parvis du collège, et un accès "parking" situé de l'autre côté permet au personnel et parents de stationner. La création d'une desserte pour les bus scolaires, d'un arrêt minute, d'une piste cyclable et d'un sentier piétonnier permet d'assurer la sécurité des collégiens et le déplacement du personnel encadrant. 

    Le Département a construit un bâtiment exemplaire sur les économies d'énergie, et est 100% connecté d'un point de vue numérique. Bientôt, même une imprimante 3D y sera installée. 

    Ce collège dispose d'un bassin de recrutement de 11 communes alentours, correspondant à un secteur démographique très dynamique. Cette année, ce sont 33580 collégiens qui ont franchi les portes des collèges de Vendée. 

     

  • Inauguration du collège Clemenceau aux Essarts

    Par Administrateur cg85, publié le lundi 7 septembre 2015 08:41 - Mis à jour le jeudi 10 décembre 2015 18:03

    Le 3 septembre, Yves Auvinet, président du Conseil départemental, a inauguré le nouveau collège des Essarts. 

      

    Situé sur un secteur démographique particulièrement dynamique, le nouveau collège des Essarts est à la pointe du numérique. Il est également particulièrement performant au niveau des économies d’énergie. D’une capacité de 600 places, l’établissement est construit sur deux niveaux avec des matériaux comme le bois afin de parfaitement s’intégrer dans l’environnement. 

     «  A l’issue de l’année Clemenceau organisée en 2014 en Vendée, il a été décidé de baptiser ce collège du nom du Père la Victoire, a expliqué Yves Auvinet, président du Conseil départemental. Un exemple de volonté et d'enracinement pour tous les collégiens ». 

    Ce nouveau collège s’inscrit dans le Plan Collèges 2012-2018. Un plan qui s’illustre cette année par l’ouverture de deux nouveaux collèges : aux Essarts et à Challans. Dans les années qui viennent, quatre autre collèges ouvriront leurs portes : à La Mothe-Achard, Saint-Hilaire-de-Loulay, Challans et Talmont-Saint-Hilaire. 19 modernisations de collèges sont également prévues dans le cadre du Plan collèges. Au total, 2 700 places seront créées d’ici 2018. 

     

  • Rentrée scolaire 2015 en Vendée

    Par Administrateur cg85, publié le lundi 7 septembre 2015 08:50 - Mis à jour le jeudi 10 décembre 2015 18:03

  • Des imprimantes 3D dans les collèges du Département

    Catégories :  ACCUEIL
    Par Administrateur cg85, publié le jeudi 10 décembre 2015 18:01 - Mis à jour le jeudi 10 décembre 2015 18:02

    Une imprimante 3D dans chaque collège de Vendée. Aujourd'hui, 17 collèges vendéens sont équipés d'un tel outil. L'objectif est de l'installer dans les 33 collèges publics du Département. 

    "A l'instar d'Internet, l'impression 3D est considérée comme la nouvelle révolution industrielle et offre des possibilités infinies, précise Yves Auvinet, président du Conseil départemental. Déjà utilisée dans les domaines de la santé, du bâtiment, de l'industrie, de la décoration, elle est désormais utilisée dans un cadre pédagogique. La maîtrise de cet outil sera un apport indéniable pour les jeunes vendéens qui se destinent à de nombreux métiers : ingénieurs, designers, architectes, médecins, artistes...

    Le modèle choisi par le Département est tout particulièrement adapté à la pédagogie, facile d'utilisation, précis, silencieux, propre, autonome et non dangereux. 

    Pour permettre aux professeurs d'utiliser au mieux l'imprimante, une demi-journée de formation est dispensée.  

    La formation est un moyen de stimuler l'intérêt et la participation des élèves dans de nombreuses disciplines. "En tant que Département, nous cherchons à vous offrir les meilleurs outils pédagogiques. Et dans ce sens, nous faisons la course en tête. Il ne reste plus qu'à vous, élèves vendéens, de relever le défi et de travailler afin de faire à votre tour la course en tête", a précisé Anne-Marie Coulon, conseillère départementale de Luçon. 

Abonnements
Flux RSS
Trier par
Catégories
Auteurs